Abandonner un animal de façon responsable : Trucs et conseils

En 2023, il est encore courant de voir des individus laisser leurs animaux au refuge en prétendant « l’avoir trouvé dehors ». Or, il est évident que l’animal montre une grande affection envers ce qui semble être son véritable propriétaire lorsqu’il le voit partir. Cette situation n’est pas seulement bouleversante, mais elle perturbe aussi les refuges, les travailleurs, et surtout, les animaux eux-mêmes.

Il est essentiel de comprendre que laisser un animal dans un refuge devrait être l’ultime solution après avoir épuisé toutes les autres. Il y a de nombreuses alternatives à envisager avant de se résoudre à cette étape. Les raisons courantes d’abandon incluent : le manque de temps, les réactions allergiques, les soucis de logement, des problèmes comportementaux et des préoccupations financières.

Si, après avoir évalué toutes les alternatives, la décision est prise d’abandonner l’animal, il est préférable pour lui de transiter d’un foyer à un autre plutôt que de passer par le refuge. Bien que les refuges fassent de leur mieux pour les animaux, l’environnement y est très différent de celui d’une maison, bouleversant ainsi la routine de l’animal. De plus, connaissant son caractère et ses habitudes, il serait plus aisé de lui trouver un nouveau foyer parmi nos proches, amis ou voisins.

L’abandon en refuge pour les animaux : le dernier recours

Si confier votre animal à un refuge devient l’ultime option, il est impératif de le planifier.

Prévenez le refuge de votre intention plusieurs jours, voire semaines, à l’avance pour garantir qu’une place sera disponible pour votre compagnon. Il faut garder à l’esprit que la mission première des employés de refuge est d’assister le maximum d’animaux. Ne redoutez pas d’être jugé : le personnel est conscient que renoncer à son animal n’est jamais une décision prise à la légère. C’est pourquoi vous serez reçu avec respect et compassion.

Les pratiques d’abandon à proscrire

Prétendre que son animal de compagnie est un animal errant

  • Prétendre que son animal de compagnie est un animal errant en le confiant à un refuge est préjudiciable à plusieurs égards. D’abord, les animaux présentés comme errants sont placés en quarantaine pendant plusieurs jours, souvent aux côtés d’autres animaux dans la même situation. Cela accroît la probabilité de contracter des infections, retardant ainsi leur placement à l’adoption.
  • De plus, afin de tenter de retrouver leurs propriétaires, la SPA affichera ces animaux comme trouvés pendant une durée spécifique, service offert aux propriétaires d’animaux réellement errants pour les aider à retrouver leur protégé, prolongeant ainsi leur séjour en cage au refuge. Ainsi, bien des jours peuvent s’écouler avant qu’ils ne soient proposés à l’adoption.
  • Également, l’absence d’informations sur le passé de l’animal peut compliquer son adoption. Habituellement, les personnes hésitent davantage à accueillir un animal sans antécédents, craignant de potentielles complications. Par exemple, l’animal pourrait présenter des comportements inattendus ou nécessiter des soins médicaux non anticipés. Ces situations imprévues peuvent présenter des risques pour le personnel du refuge et les futurs propriétaires.
  • Comme souligné plus tôt, un animal peut se comporter différemment dans l’environnement stressant d’un refuge par rapport à une maison confortable. Avoir une connaissance préalable de son comportement et de ses habitudes augmente les chances de le placer dans un environnement adapté, garantissant une adoption réussie.

Laisser son animal de compagnie à son sort

N’abandonnez pas votre animal dans des lieux tels qu’une forêt, une campagne ou même un logement que vous quittez. Laisser un animal à son sort peut le condamner à une mort lente et douloureuse. Des agissements de ce genre, constitutifs de maltraitance animale, sont non seulement immoraux mais également illégaux, et peuvent conduire à des poursuites pour négligence.

Malheureusement, des cas d’animaux découverts dans des boîtes ou attachés devant le refuge sont encore fréquents. Même si l’idée d’abandonner son animal peut provoquer un sentiment de honte, ce dernier mérite néanmoins respect et dignité. Laisser un animal de cette manière l’expose à de multiples dangers.

Les refuges sont là pour vous soutenir

Il est essentiel de rappeler que le personnel des refuges est conscient des liens forts que vous pouvez avoir avec votre animal et des circonstances exceptionnelles qui pourraient vous contraindre à cet abandon. Ils ne sont pas là pour porter un jugement, mais pour porter secours aux animaux en trouvant le meilleur foyer adapté à leurs besoins.

Véronique Robichaud
Conseillère d’orientation et intervenante en zoothérapie

Sources :

  • https://evolutioncanine.ca/abandon-chien-quebec/
  • https://www.spamauricie.com/proteger/abandon-responsable/
  • https://www.proanima.com/fr/nouvelles/conseils/conseils-avant-labandon-dun-animal/
  • https://evolutioncanine.ca/bail-chien-quebec-lois-demenagement/

Adoption sans rendez-vous

Adoptez un chat ou un petit animal sur place lors de nos journées sans rendez-vous.

Les jeudis : 10h à 19h
Les vendredis : 10h à 19h
Les samedis : 10h à 15h

Au plaisir de vous accueillir!